Oscar Pill, La révélation des Médicus de Eli Anderson

Publié le par Kika

Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel corps vivant. Comme mon père, qui fut autrefois un célèbre Médicus avant de disparaître. Aujourd'hui, l'humanité entière est à nouveau menacée : Skarsdale, le sombre Prince des Pathologus, s'est échappé de sa prison. Et moi, j'ai été choisi pour l'affronter. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain.

 
 
Un livre au résumé alléchant qui éveille la curiosité, voilà ce que représentait pour moi ce livre avant de l'avoir lu. Maintenant il représente pour moi, un véritable coup de coeur, une merveille de la littérature jeunesse.
 
De la magie, de l'aventure, un petit garçon n'ayant pas connu son père, un trio d'amis inséparables, une puissance diabolique menaçant le monde...Tout cela aurait pu me faire penser à Harry Potter...Et pourtant pas une seule minute je n'ai pensé à cela. Tout bêtement parce que le fait de voyager dans le corps humain, m'a ouvert les portes d'un univers totalement différent. Un univers merveilleux et pourtant non sans danger. Qui n'a pas rêvé de pouvoir se balader dans le corps humain en regardant le dessin-animé, Il était une fois ... la vie? Et ben croyez moi, l'univers d'Eli Anderson est encore mieux que celui découvert dans cette série. Les personnages, la manière dont le système digestif fonctionne est totalement exceptionnel. Rajoutez à cela, que les Médicus ont aussi la capacité d'aller dans le corps des animaux et de façon plus rare celui des plantes, cela a augmentés mon adoration pour ce roman.
 
Quand aux personnages, j'ai adoré Violette, qui vit constamment dans son univers et qui n'en sort que rarement. Elle a une manière de voir la vie, totalement différente de celle des autres. Quant à son frère, j'attends toujours de voir comment il va évoluer, on va dire qu'il n'a pas encore montré la totalité de sa personnalité à mon sens, et qu'il doit encore faire ses preuves. Mais surtout ce que j'ai aimé a été l'amitié qui lie Oscar, Lauwrence, Valentine, Violette, Bart et Jeremy. Quant au reste des personnages, je les trouve tout aussi intéressants...J'attends juste que Skarsdale, le prince des Pathologus, se manifeste un peu plus...Car dans ce livre, l'essentiel de l'histoire est basé sur Oscar et son enseignement et il n'y a qu'une petite partie concernant la machination des Pathologus. J'attends avec impatience la suite.
 
Merci aux éditions Albin Michel, à Mr Eli Anderson et à Livraddict pour ce merveilleux partenariat. :)

Publié dans Critiques de livres

Commenter cet article