Obsession de Cathrine Kalengula

Publié le par Kika

 

 Synopsis : Gisèle, une jeune danseuse française de dix-neuf ans, débarque à New York dans le but de faire carrière dans l’un des théâtres de la mythique Broadway. Mais elle rate son audition et voit ses rêves s’envoler. Pourtant, elle est remarquée par le propriétaire du théâtre, qui lui propose un poste de femme de ménage dans son établissement : elle pourra ainsi assister discrètement aux répétitions en attendant de trouver un rôle dans un spectacle. Mais bientôt, des phénomènes étranges se manifestent autour de Gisèle. Elle apprend alors qu’un jeune danseur s’est suicidé dans ce théâtre, quatre décennies auparavant. Gisèle est-elle devenue folle, ou est-il possible que la présence qui semble l’enlacer lorsqu’elle s’entraîne en cachette sur la scène du théâtre soit un fantôme ?


En commençant ce livre, j'avoue ne pas m'être attendue à une histoire comme celle-ci. On s'attend à une simple histoire d'amour entre un fantôme et une danseuse vivante, mais ce livre se révèle être bien plus que cela.
 
Le mystère plane sur Chance Foreman, ce fantôme qui hante le théâtre Fairhall. Pourquoi, Gisèle suscite-t-elle une telle passion chez lui? Pourquoi s'est-il suicidé? Et enfin, pourquoi est-il revenu parmi les vivants? Il n'a pas été mon personnage préféré, tout bonnement car la violence qui émane de lui est trop virulente, et qu'il me fait penser à un chasseur attendant une faiblesse de sa proie. Gisèle, quant à elle représente la fille "banale" mais par banale, je ne parle pas de sa beauté ni de sa condition de vie. Mais de la jeune fille timide, qui n'est pas sûre d'elle et qui se trouve et là se trouve bel et bien le mot banal. Alors qu'au contraire, elle est forte, belle et talentueuse qui plus est. Mais j'avoue que la banalité du personnage fait le charme du livre. Un personnage qui n'évolue pas n'a aucun intérêt et l'auteur fait évoluer Gisèle comme il se doit dans ce monde remplit d'hypocrisie.
 
L'histoire quant à elle est simple et pourtant pleine de rebondissements. La fin fait rêver, un amour éternel, un autre amour celui-ci naissant. Mais malgré cela, ce livre pour moi est bien mais sans plus. J'avoue ce livre est d'un genre différent, pas de vampire ni de sorcier, et j'aime bien le surnaturel (quand il ne fait pas peur). C'est cette différence qui m'a attirée à lui, de ce côté-là je ne suis pas déçue. Cela dit ce livre conviendra parfaitement aux personnes qui recherchent une histoire qui ne prend pas la tête et ce malgré les mystères qui l'accompagnent de tout son long.
 
L'auteur a de l'idée et a un talent évident, mais je recherche davantage de magie bien plus qu'un fantôme amoureux et obsédé par un amour où il ne serait pas trahi. Je trouve cela touchant mignon, même si Chance ne l'a pas toujours été. Je conclue en disant que c'était quand même un bon moment lecture, et que ce livre se lit très vite.
 
Merci aux éditions Hachette Jeunesse (Blackmoon) et à Livraddict pour ce bon moment passé dans le monde de Catherine Kalengula

Publié dans Critiques de livres

Commenter cet article

Milo 30/11/2014 16:21

Je l'ai bien aimé ^^

Luna 11/02/2011 13:03


J'ai beaucoup aimé "Obsession" de catherine Kalengula. J'ai trouvé le roman très mystérieux et agréable à lire. Je m'attendais vraiment à tout sauf à ce que j'ai lu et ce fut une excellente
surprise =)
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!


Tiboux 09/11/2010 17:00


J'avais très envie de lire ce livre, ton avis me rassure dans mon choix. Merci beaucoup.