Ayé coeur brisé

Publié le par Kika

016.JPG

 

Il y a un peu plus de deux ans, j'ai écris des textes afin de soulager une douleur causé par l'homme que j'aime. Ce blog servait essentiellement à cela pendant cette dur période. J'assure, qu'il ne reprendra pas cette fonction, ce blog me plait emplit de livre! Pourtant j'ai besoin de me confier, cette homme il y a un an et 8 mois était revenu dans ma vie? Je me rappel l'impression de rêve qui m'imprégnait quand il disait m'aimer et vouloir me rendre heureuse. Perdue et perplexe, ma peur ne m'a pas empêchée de lui dire oui, avec qui plus est le coeur battant et les yeux remplis de larmes dû au bonheur de le retrouver.

 

Aujourd'hui, il m'a à nouveau brisé le coeur...J'avoue que mes larmes ne sont plus de joie. Mon coeur est déchiré de peines et de déceptions. Un message froid, m'ordonnant de trouver quelqu'un d'autre et d'être heureuse, c'est tout ce que j'ai eu droit comme adieu. Je n'ai pas honte de dire que j'aime un lâche, un lâche qui pendant 4 jours ne m'a donné aucune nouvelle, un lâche qui laisse sa mère decider de si sa copine est assez bien pour lui ou non. Un lâche qui m'a autrefois trompé et qui n'a pas hésité à me bassiner avec la promesse d'être toujours là pour moi...

 

Là, je tremble, je viens de perdre celui que j'aime et je reste là à trembler devant un ordi, à écrire des âneries qui n'attireront que la pitié des gens. Enfin âneries, ce ne sont que ma frustration et ma désolation, ma tristesse et mon désespoir qui parle.  J'avoue, les mots me font faux bond là tout de suite. Je suis lasse, lasse d'avoir affaire à des mecs qui ne savent pas ce qu'ils veulent, des promesses qui ne veulent rien dire, des mensonges qui n'ont pas lieu d'être.

 

Et je ne fais que papoter, c'est dingue, je n'arrive pas à m'exprimer. Mon coeur est en mode absence, je pense. Comme si inconsciemment je me préservais de la réalité des faits actuels. L'absence de réfléxion peut aussi être compris comme le signe, d'un refus d'accepter la réalité.

 

Mais qu'elle réalité? Celle de ne pas avoir la vie rêver dans ses bras? D'avoir perdue le père de mes rêves, pour mes futurs enfants? De ne plus avoir l'occassion de lire dans ses bras? Ne plus entendre sa voix, croiser son doux regard, rire avec lui, être dans ses bras pour ressentir la chaleur de son corps de rêve, tous cela m'est impensable, c'est trop dur d'imaginer ma vie sans lui, sans ses messages, sans sa tendresse. De me dire qu'il y a peut être une autre fille derrière qui elle doit bien rire de cette situation, qui elle a droit à ce bonheur. Ce bonheur qui était le mien et qui devrait encore l'être...

 

Oui, je suis pathétique, pathétique d'avoir sucité cette situation par un trop plein de confiance envers lui, envers l'amour qu'il disait me porter.

 

"Je ne t'aime plus comme avant" Voilà une autre excuse donnée, mais je suis assez bien placé pour savoir que quand on aime, ne plus aimer la personne du jour au lendemain est impossible...

 

" J'ai peur de faire le mauvais choix pour nous" Voilà ce qu'il m'a dit il y a une semaine. C'est irrévocable, le mauvais choix il l'a prit... Il a surement oublié les instants de complicité passés, les instants de fou rire et d'amour. En quoi notre relation était-elle si fragile? Oui il y avait la distance, oui sa mère ne m'appréciait pas trop. Mais on s'entendait bien, on s'aimait, on a surmonté des obstacles qu'aucun couple de notre âge n'a surmonté. On se sentait bien ensemble, on état amoureu, heureux, le bonheur ne s'explique pas, mais il me rendait heureuse. Après tout peut être n'était-il pas heureux avec moi... Peut être étais je aveugle et ne lui donnais-je enfin de compte pas ce qu'il attendait de moi. J'aurais tout fait pourtant, me déplacer pour lui, lui faire découvrir David Gemmel (Mon dieu, je vais devoir éviter de le lire pour ne pas penser à lui, cet auteur que je voulais tant découvrir pour lui) Mais voilà encore une chose qu'il a l'air d'avoir oublié, mon envie de découvrir son monde, comme de découvrir cet auteur qu'il aimait tant (DG).

 

"Tu es la seule qui sait trouver les livres qui me plaise vraiment" Mais à présent dis moi, oh tendre amour de mon passé...Qui se prendra la tête pour te trouver les livres qui te font tant vibrer et voyager? Qui fera en sorte de satisfaire ta curiosité et de te faire ses cadeaux qui à mes yeux sont de vrais petits plaisirs de la vie?

 

" Excuse moi de lire autant, mais c'est la seule chose qui me rapproche de toi" Cette phrase que tu m'as dite, était telle sincére? Continueras-tu de lire afin de garder cette connection, ce lien qui nous unissait, alors que tu l'as brisé sans aucun regret?

 

" Je t'aimerais à vie, et même si mon coeur est brisé, en miette. Même si tu ne verras jamais cet article, même si on ne se reparlera plus et malgré tout le mal que tu m'as fait, je n'arrive pas à te hair" Oh Renaud, je ne peux que te prendre en pitié, à l'instant même, car tu ne connais rien à l'amour et aux obstacles qui le constitue...Ta mère ne voulait pas de moi chez toi? La distance était trop grande? Tu ne sais pas ce que tu rates...Tu ne t'en rend même pas compte, je suis sur que te battre pour notre couple, aurait fait naître chez nous, le plus grand des bonheurs. Tu as fait ton choix, moi personnellement, je n'ai aucun regret à avoir.

 

Voilà, ma pitoyable démarche...Pour me libérer, mais vu les vieux textes de ce blog, je suis bien placée que pour savoir que ça ne changera rien... Je ne suis pas parfaite, j'ai mes défauts, mais je suis une fille sérieuse en amour qui est prête à se détruire pour la personne qu'elle aime... Les filles sérieuse deviennent rare, donc à tous ceux qui ont la chance d'être en couple, battez vous, quoiqu'il arrive, dans un couple on est deux. Je pensais qu'il l'avait compris...Mais il n'a pas appris de ses erreurs...Car une fois de plus, j'ai été la seule à me battre pour préserver un amour qui en un sens, n'était qu'à sens unique.

 

Je ne sais pas si ce texte est cohérent, je n'ai pas la force de le relire...J'ai juste la force d'espérer qu'il se rendra compte de son erreur...Même si je pense que cela est peine perdue </3

 

PS : La photo n'est là que pour enfoncer un peu plus le couteau dans la plaie :( Mais cette photo on l'adorait tellement :(

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corelie 18/08/2010 04:12


Au risque de faire répétition... tu n'es absolument pas pathétique ! Tu es très touchante, on sent toute ton émotion dans cet article et j'ai vraiment de la peine pour toi. J'espère que le temps
t'aide à t'en remettre. Tu es jeune, ne te noie pas dans ta douleur, tu risquerais de passer à côté d'un tas de choses ! Allé, courage miss ;)


Lounapil 09/05/2010 18:17


Je t'assure que tu n'as rien de pathétique. Tu exprimes juste ta douleur et ton chagrin. En tout cas je suis de tout coeur avec toi Kika.


fabienne 14/04/2010 01:02


tu n'as rien de pathétique ma jess bien au contraire,ton coeur qui émerge ainsi à fleur de peau, tu as raison de laisser s'écouler les mots, les maux, tu es vraiment qq un de bien, un p'tit trésor
à garder précieusement, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve mais un jour ou l'autre ce bonheur que tu mérites tant tu le retrouveras
je t'aime :-)


Fée Bourbonnaise 13/04/2010 20:13


J'ai beaucoup de peine pour toi. Ton texte chargé en émotion est très mignon. Je voudrais te dire que ça va aller, que tu vas vite oublier mais toi et moi on sait que c'est faux. Il faut attendre
et attendre, le temps t'aidera. En attendant, on est là si tu veux parler, te confier ou juste passer le temps et penser à autre chose. Gros bisous.


Heclea 12/04/2010 13:28


Tu es tout sauf pathétique miss ! Je ne sais que dire pour soulager ta peine, mais sache qu'on est nombreux à penser à toi !
Plein de bisous